Clan des Officiers Saigneurs


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'histoire des vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blackmoon57
Officier en chef des enfers
Officier en chef des enfers
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 45
De quelle race êtes-vous : Vampire
Sur le serveur ??? : 18*8*1*
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: l'histoire des vampires   Ven 3 Oct - 17:47

les vampires




L'origine des vampires et la nature de la Bête
Les vampires sont les héritiers de la malédiction de Caïn, qui fut condamné à errer éternellement pour avoir tué son frère Abel. Ils peuvent la transmettre à leur tour à un mortel par un acte qu'ils nomment l'Etreinte, et qui consiste à vider la personne de son fluide vital avant de lui faire avaler un peu de sang de vampire. Le mort se ranime alors, et sera à son tour immortel, mais obligé de se nourrir de sang frais.

Tous les pouvoirs d'un vampire provient de son sang; il peut par exemple en dépenser pour améliorer sa force physique. Bien entendu, puisqu'il est mort, son cœur ne bat plus, et il ne produit pas non plus de chaleur corporelle propre. Seule la consommation de sang lui permet de préserver son corps de la décomposition. Le vampire doit se nourrir régulièrement, sous peine de sombrer en torpeur en cas de manque prolongé. Heureusement, la quantité nécessaire est suffisemment faible pour qu'ils ne doivent pas tuer leurs victimes, et lécher la blessure pratiquée par leur crocs permet de la refermer sans séquelles.





Comme toutes les caractéristiques du vampire proviennent de son sang, donc de celui de son géniteur à travers l'Etreinte, il acquiert, dans une certaine mesure, les forces et les faiblesses de celui-ci. C'est ce qui donne naissance à des lignées distinctes, les clans. D'autre part, à chaque nouvelle génération, le sang se dilue, et sa puissance diminue. Les jeunes vampires courants sont de la treizième génération depuis Caïn.




La première marque de la malédiction de Caïn est la sensibilité aux "forces vitales" que sont le soleil et le feu. Un vampire soumis à la lumière du jour souffre de blessures très graves, et peut même s'enflammer spontanément. D'autre part, les vampires sont généralement inactifs et inconscients pendant la journée, semblables à des cadavres. Ils peuvent éventuellement se réveiller en cas de danger, mais plus ils s'éloigent de l'humain qu'ils étaient, et plus cela leur est difficile, et plus ils ont du mal à agir même s'ils sont conscients. En tant que créatures maléfiques, les vampires sont également repoussés, non par les symboles religieux comme on pourrait le croire - car ils n'ont pas de puissance en soi -, mais par la foi de la personne qui les brandissent. Heureusement pour eux, les personnes sincèrement pieuses sont très rares...

La deuxième marque de la malédiction, et peut-être la plus importante, est l'entrée de la Bête en eux au moment de l'Etreinte. Chaque fois que le vampire est soumis à des conditions de stress, comme sous l'effet d'une soif intense, de la colère ou encore de la peur, ses instincts risquent de remonter à la surface et de le submerger au point qu'il perde tout contrôle de ses actes, risquant souvent de commettre l'irréparable. Et chaque fois qu'il commet un tel crime, il glisse un peu plus sur la pente de l'inhumanité, l'éloignant à jamais de ce qu'il était pour le rapprocher encore de la Bête... Il est dit, cependant, que quelques vampires ont parvenu à atteindre une sorte d'état de grâce, Golconda, dans lequel la Bête et l'humanité sont en équilibre, brisant le cercle vicieux. Mais bien peu sont ceux qui ont cette chance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-officiers-saigne.wowjdr.com
sasukesakura
arpion
arpion
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 24
De quelle race êtes-vous : Vampire
Sur le serveur ??? : numéro 18
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: l'histoire des vampires   Jeu 21 Mai - 23:48

Je connai bien d'autre chose ... laisser moi donc partager ce savoir ...
Je ne veut évidament aucun souci ... j'espère juste documenter un peu plus les faibles humains qui viendrais a tout hasard, découvrir notre histoire ... lol!



Croyance.
Un enfant pourrait aussi naître vampire, il suffirait pour cela qu'un vampire féconde une humaine. L'issus serait un bébé vampire qui tuerait sa mère pour voir le jour.

Celon une vieille croyance populaire, les vampires seraient des suicider, des homosexuels, ou encore des sorciers.

- Les suicidés : ils risquent de devenir vampire car ils ont osé disposer de leur corps qui ne leur appartient pas. En effet, pour la religion chrétienne, le corps ne nous appartient pas, il nous est prêté par Dieu, ce qui fait du suicide un acte d'offense majeure avec cette affreuse conséquence de revenir en tant que vampire et d'errer sans fin.
Cette croyance remonte à loin, nous savons que dans la Grece antique, les cadavres de suicidés avaient la tête tranché et étaient brûlées pour que leurs âmes ne reviennent tourmenter les vivants.

- Les homosexuels : ils sont rejetés par l'Eglise et sont donc voués corps et âme à Satan, autrement nommé Lucifer ou le diable. Ce sont des excommuniés et c'est donc leur prix à payer pour leur pêcher.

- Les sorciers : leurs capacité à utiliser la "magie" provenaient celon certain de Lucifer. Ce qui explique qu'a leur mort, ils pouvaient revenir sur terre en tant que vampire.

Croyance Roumaine :
Pour eux, très croyants au sujet des vampires, un bébé pouvait naître vampire.
- Une femme ayant bu de l'eau impure mêlée à de la salive démoniaque accouche d'un enfant vampire.
- Une femme enceinte qui est sortie, de nuit, sans rien sur sa tête, et qui a rencontré le Diable, celui ci lui mettant une coiffe rouge peut donner naïssance à un vampire.
- Un enfant mort avant d'être batisés, les personnes morte subitement, les pendus ou les noyés pouvaient devenir vampire.
- J'ajoute cela, les cadavres sur lequel un chat ou un chien était passé et les personnes qui se sont faits voler leur ombre, et la liste est complète. On se demande presque si tout le monde ne risque pas de devenir vampire là-bas.


La morsure.
Les vampires mordent des humains pour ce nourrir, mais également pour faire de certain, qu'ils choississent, l'un des leurs. La période de transphormation celon cette technique dépent du mental de la personne mordue. Ainsi, une personnes faible d'esprit risque soit de mourrir, soit dans le meilleur des cas, devenir vampire en quelque heure. Pour une personne avec un mental fort, la transphormation peut mettre des jours.


Le sang de vampire.
Le sang de vampire permettraient également de devenir vampire, le temps de transphormation étant juger de la même façon que pour une morsure. Ainsi, un humain aimant un vampire aurait un moyen bien moin douloureux que la morsure pour faire tout deux partie du monde sombre et chaotique des vampires.


En espèrant vous avoir appris des choses ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'histoire des vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours n°5 : La création et l'histoire des Vampires
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan des Officiers Saigneurs :: historique des Vampires et Loups-
Sauter vers: